Accéder au contenu principal

The Revolution of Ivy de Amy ENGEL

Ouiiiiiiiii ! Enfin le deuxième tome. C'est une courte chronique, mais je ne souhaite pas trop en dévoiler. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture. 



Née pour trahir et faite pour tuer... sera-t-elle à la hauteur ?
J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution ?Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre. 

Deuxième tome d'un roman fabuleux. Je l'ai lu dans le cadre du week end à 1000, commencé le vendredi soir et fini le samedi avant midi ! Il est simplement génial ! Peut être même mieux que le premier. C'est de la folie pure ! 
J'ai adoré retrouver Ivy, même si dés les premières pages, j'ai eu la folle envie d'aller à la dernière page pour tout savoir. 
Ivy a évolué et les épreuves de la vie l'on forgé. Elle devient plus indépendante. Bishop est lui aussi bien différent du premier tome. Il devient mature et tout au long du roman il grandit pour finalement être un véritable homme. 
Le roman est vraiment basé sur la nouvelle vie d'Ivy, elle apprend à aimer sans détour, à ne plus mentir, à avoir son propre avis. J'ai beaucoup aimé voir le changement qui s'opère en elle. L'auteure nous montre, avec une grande perfection, l'entrée dans l'âge adulte d'Ivy et les questions qui vont avec. 
On rencontre également deux nouveaux personnages qui sont réellement attachant et qui apporte une nouvelle touche à l'histoire. Au départ on ne sait pas quoi penser d'eux lorsque nous les croisons, dans le roman, pour la première fois (d'ou le fait que je n'en dit pas plus, pour ne pas gâcher la surprise !) mais finalement ils deviennent essentiel à Ivy.
Retrouver le monde distopique de Westfall est vraiment génial. Je ne m'attendais pas un tel roman. Il n'est absolument pas comme je l'imaginais et pourtant il est remarquable. 
J'ai réellement été surprise par la tournure des événements. C'est un final, beau, émouvant, tendre et génial. Si vous avez lu le premier, vous adorerez certainement la suite ! 


Lien vers la chronique du tome un : http://hopeandbooks.blogspot.fr/2015/10/the-book-of-ivy-de-amy-engel.html

Commentaires

  1. Nous avis se rejoignent sur ce tome 2! J'ai ADORE! :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha super ! Je ne savais pas trop comment ne pas trop en dire ;)

      Supprimer
  2. Justement le tome 1 est dans ma Wishlist ! J'ai tellement hâte de le commencer avec tout le bien que j'entends ! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré cette saga bien que j'ai trouvé ce tome un peu décevant par rapport au coup de coeur que j'ai eu pour le tome 1!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Spectacle Popa.

L'avantage du service civique dans un service de culture, c'est les petites pépites que l'on découvre. J'ai donc pu assister au merveilleux spectacle Popa de la compagnie Le pied en dedans. Deux artistes mettent en place un monde féerique autour de livres. Un spectacle pour les petits qui sait émerveiller les plus grands.

 C'est une feuille de papier qui s’installe devant vous. C’est petit à petit une histoire visuelle sur les éléments de la nature qui se réveillent. Un voyage intemporel qui nous emmène sur l’eau, dans un nuage, au travers d’une foret, accompagné d’une musique douce et d’un mouvement chorégraphique d’ombre. Création éphémère de papier, le spectacle PoPa donne lieu à une lecture silencieuse, remplie de sagesse et d’imaginaire. 
Des bébés aux petits de 6 ans, ils étaient tous aux anges face aux ombres du livre Pleine Lune de Antoine Guilloppé. Les deux actrices utilisent un rétro-projecteur pour nous faire voyager dans cette forêt où les anim…

Les âmes rouges - A.S. Kroze

Voici donc mon tout premier roman lu sur une tablette. :D Je n'avais jamais voulu essayer, j'aime tellement le toucher du livre sous mes doigts, l'odeur du papier, que j'avais peur de ne pas réussir à plonger entièrement dans un ebook. C'est donc pour avoir le plaisir de découvrir ce roman que je me suis plongée dans cet l'univers. J'ai téléchargé Kindle et en avant ! Les âmes rouges est le premier roman dans lequel je me lance en sachant qu'il part avec un handicap, le format ebook. Simplement par sa couverture je vous avoue que le livre m'effrayait un peu, cela fait longtemps que je ne m'était pas lancée dans une histoire sanglante de vampires, loups garous ou autre. Les âmes rouges a su me surprendre. Ce roman, écrit par deux sœurs Alicia et Sarah Kroze (très sympathique), est une pépite.  
Quatrème de couverture :


Ellie Bielsky est une adolescente sans histoire qui vit avec son petit frère et ses parents. Tout bascule quand elle se réveille sur …

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges. Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon (cette expression ne vient pas de moi !). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !


 Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive. 



J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps.
Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de dix ans bien plus mature qu’elle, une famille déj…