Accéder au contenu principal

Nos faces cachées de Amy Harmon

C'est avec un véritable choc que j'ai lu cette perle. Comme vous vous en doutez, il s'agit d'un véritable coup de cœur. Nos faces cachées est bien plus qu'une révélation, il m'a fait réfléchir sur beaucoup de choses. 



Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...


Ce roman est totalement bouleversant, merveilleux, percutant. J'en arrive à me demander comment il peut y avoir une si grande différence entre Nos faces cachées et L'infini +un. Il y a vraiment peu de points communs. Le roman nous touche au plus profond de nous même, et il a fait ressortir certaines choses enfouies au fond de moi. Il est absolument sublime, nous emportant dans les tumultes de la petite ville d'un village Américain au début du XIV ème siècle. On est face à une dure réalité très rapidement lorsque l'auteure nous retranscrit la scène des attentats du 11 septembre 2001. Je n'en revenais pas à la lecture de se passage, j'en avait des frissons. On est absolument transporté dans la salle de classe avec les personnages, Fern et Ambrose. 

Ambrose Young semble être l'homme idéal. Beau, discret, intelligent, tendre et sincère. Fern Taylor est, quant à elle, une jeune fille effacée, trop discrète, qui ne sait pas qui elle est réellement. Puis il y a Bailey, le cousin de Fern, qui est un personnage extraordinaire, tout au long du roman, il nous donne une leçon de vie mémorable. Je crois qu'il est celui que j'ai le plus aimé, par sa force de vaincre le monde.

Nos faces cachées est un roman qui nous donne de l'espoir en l'humanité, qui nous donne envie de rire, de pleurer, de crier, d'aimer, d'espérer... C'est sûrement la plus belle leçon de vie que j'ai pu lire cette année 2016. 

L'auteure nous met face à la brutalité du monde, face à la guerre, à l'handicap, à la laideur, à la mort,  au désespoir, à la violence matrimoniale, à la maternité trop tôt, à l'amour... On est face à un monde que trop souvent nous prenons soins d'éviter chaque jour de notre petite vie, et parfois elle nous saute violemment au visage. 

On voit le village détruit par la mort de tant de jeunes d'à peine 20 ans, on voit des amis perdus, des êtres aimés disparus... C'est un roman qui fait changer notre vision du monde.

"Je préfère être personne chez moi que quelqu'un ailleurs." page 52 - chapitre 3.

Commentaires

  1. Je n'entends QUE du bien de ce livre ! Et ta chronique me donne envie de me lancer tout de suite dans cette lecture (pas bien, j'ai déjà 2 livres en cours qui me plaisent énormément !), mais je ne vais pas pouvoir résister longtemps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est tellement bien ! Franchement je te comprend :) Il est fabuleux !

      Supprimer
  2. Enorme coup de coeur pour moi aussi, je te conseille désormais la loi du coeur qui est tout aussi prenant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii ! Je devrais le recevoir sans tarder ! Je suis pressée de le lire ! Aussi bien ?

      Supprimer
  3. Il faut absolument que je sorte ce livre de ma pal vu ton avis !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Spectacle Popa.

L'avantage du service civique dans un service de culture, c'est les petites pépites que l'on découvre. J'ai donc pu assister au merveilleux spectacle Popa de la compagnie Le pied en dedans. Deux artistes mettent en place un monde féerique autour de livres. Un spectacle pour les petits qui sait émerveiller les plus grands.

 C'est une feuille de papier qui s’installe devant vous. C’est petit à petit une histoire visuelle sur les éléments de la nature qui se réveillent. Un voyage intemporel qui nous emmène sur l’eau, dans un nuage, au travers d’une foret, accompagné d’une musique douce et d’un mouvement chorégraphique d’ombre. Création éphémère de papier, le spectacle PoPa donne lieu à une lecture silencieuse, remplie de sagesse et d’imaginaire. 
Des bébés aux petits de 6 ans, ils étaient tous aux anges face aux ombres du livre Pleine Lune de Antoine Guilloppé. Les deux actrices utilisent un rétro-projecteur pour nous faire voyager dans cette forêt où les anim…

Les âmes rouges - A.S. Kroze

Voici donc mon tout premier roman lu sur une tablette. :D Je n'avais jamais voulu essayer, j'aime tellement le toucher du livre sous mes doigts, l'odeur du papier, que j'avais peur de ne pas réussir à plonger entièrement dans un ebook. C'est donc pour avoir le plaisir de découvrir ce roman que je me suis plongée dans cet l'univers. J'ai téléchargé Kindle et en avant ! Les âmes rouges est le premier roman dans lequel je me lance en sachant qu'il part avec un handicap, le format ebook. Simplement par sa couverture je vous avoue que le livre m'effrayait un peu, cela fait longtemps que je ne m'était pas lancée dans une histoire sanglante de vampires, loups garous ou autre. Les âmes rouges a su me surprendre. Ce roman, écrit par deux sœurs Alicia et Sarah Kroze (très sympathique), est une pépite.  
Quatrème de couverture :


Ellie Bielsky est une adolescente sans histoire qui vit avec son petit frère et ses parents. Tout bascule quand elle se réveille sur …

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges. Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon (cette expression ne vient pas de moi !). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !


 Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive. 



J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps.
Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de dix ans bien plus mature qu’elle, une famille déj…