Accéder au contenu principal

#EnjoyMarie de Marie Lopez.

Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture du roman de la youtubeuse EnjoyPhoenix #EnjoyMarie. C'est vraiment une belle surprise !



J'ai eu une envie, l'envie de raconter une histoire, de partager quelque-chose de différent avec vous. Moins de vidéos, plus de mots, moins d'EnjoyPhoenix, plus de Marie.Kaléidoscope d'instants, polaroids de ma vie au collège, puis au lycée...Rassurez-vous, ce n'est pas une autobiographie...à dix-neuf ans, vous rigolez ! Simplement un regard, des remarques spontanés sur des sujets parfois mis à l'écart par les médias, ce genre de sujets pas vraiment accrocheurs : être bien dans sa peau avec...un appareil dentaire, des cheveux gras, de l'acné sévère, le harcèlement scolaire, la famille décomposée...et le reste, le Net, les réseaux sociaux, tout y est, le meilleur comme le pire.A travers des anecdotes, des confidences, mon vécu de youtubeuse, j'ai voulu écrire un recueil sans prétention, petit GPS décalé pour les jeunes connectés, afin de vous éviter les mêmes erreurs, les miennes, bien sûr. Et peut-être afin de vous faire gagner du temps...sur celui que l'on n'a pas.Avec un peu de recul, et j'espère un peu d'humour, je témoigne ici de la réalité, quelquefois complexe, du jeune âge, car comme chacun sait, les ados sont une énigme pour les adultes.
J'avais envie de découvrir ce livre, même si j'avais un peu d’appréhension. J'aime beaucoup regarder les vidéos de Marie, mais il est vrai que j'avais peur de tourner en rond, d'avoir un livre trop centré sur elle et sur youtube. Finalement, c'est une bonne surprise ! 

Marie nous parle d'elle, mais pas seulement. Par son expérience, elle met en garde contre certaines horreurs de l'adolescence. J'ai trouvé son témoignage poignant, notamment aux chapitres VI, VII et VIII sur la rumeur, la popularité et le harcèlement. Les relations entre les adolescents sont souvent difficiles ! Elle fait peut être un amalgame en mettant toutes les adolescentes dans un même sac, comme si nous avions toute la même histoire. Pourtant ce qu'elle dit est malheureusement vrai. Personnellement j'ai eu énormément de chance dans mon adolescence, mais j'ai pu être témoin de ce qu'elle raconte. 
Elle arrive à mettre un peu d'humour dans ce qui est la "jungle de l'adolescence". Se met en position de grande sœur, réaliste face aux problèmes des nouvelles générations. 
Je suis de la même année qu'elle, et il est vrai que je vois les choses relativement pareil. Lorsque l'on regarde ses vidéos, elle peut sembler loin de notre propre vie. En lisant son livre, on découvre une jeune femme qui a vécu des choses difficiles. La façon dont elle écrit est intimiste, elle se met vraiment dans la peau d'une grande sœur pour toutes les jeunes filles qui l'admirent. C'est quelque chose qui peut être gênant à la lecture, donnant l'impression d'être dans l'une de ses vidéos. 
Il est vrai que ce genre de lectures, n'est pas ce que je préfère, mais j'ai réellement aimé découvrir son histoire. Marie alias EnjoyPhoenix est en fait une fille "comme nous". J'ai apprécié sa franchise et sa façon d'écrire qui parfois est délicate. Elle a su m’épater. 
Je pense malgré tout que le roman est plus approprié pour les jeunes adolescentes. Il faut prendre du recul en le lisant, et bien imaginer que son but premier n'est sûrement pas de faire un grand classique de littérature française. 

"Je me cache, devenue proie dans l'antre des démons, la classe, lieu de tristesse et d'angoisse. J'ai peur, derrière les bruits sauvages, les slaves de haine." Chapitre IX, #NAH

Je vous invite à aller faire un tour sur le facebook du blog où il y a un petit concours pour les 100 j'aime. :)

Commentaires

  1. Bon tu ne me rassures pas xD ! Je ne voulais pas le lire au départ parce que ce n'est pas forcement mon truc et puis j'ai vu les avis ... et le tien conforte un peu l'idée que je m'en fais, un livre intéressant mais pas viscéralement bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que La Sélection m'a beaucoup plus transporté ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les Fiancés de l'hivers de Christelle Dabos

Ouiiiii , merci mes adorables amis historiens que j'aime plus que tout pour mon cadeau de 21 ans !  ♥ Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. C 'est un roman purement fantastique et c'est une pure merveille de poésie, d'enchantement et de magie. L'auteure nous embarque dans un monde où l'on épouse un de ses cousins, un monde où l'on vit sur des îlots de terre flottant dans les airs, un monde où l'on se déplace en dirigeable et où les femmes portent de grandes robes. Un endr

U4 - Jules de Carole Trébor

L orsque j'ai acheté ce livre, je ne savais pas si il allait me plaire, c'était un "coup de pocker". Je ne savais pas trop sur quoi me baser et dans quel monde ça allait me mener, je n'avais pas envie de déprimer tout le long.  Si j'ai choisi de lire Jules, c'est que lorsque que j'ai lu la quatrième de couverture, le fait qu'il soit avec une enfant, m'a intrigué. J'avais entendu parler que, dans ce roman, seuls les adolescents de 15 à 18 ans avaient survécu à ce fameux virus U4. Le fait que Jules était avec une petite fille, signifiait donc que, soit elle était spéciale, soit elle était le centre de cette histoire. Quatrième de couverture :  Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé à se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges . Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon ( cette expression ne vient pas de moi ! ). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !  Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive.  La première couverture. J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps. Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fill