Accéder au contenu principal

Les âmes rouges - A.S. Kroze

Voici donc mon tout premier roman lu sur une tablette. :D 
Je n'avais jamais voulu essayer, j'aime tellement le toucher du livre sous mes doigts, l'odeur du papier, que j'avais peur de ne pas réussir à plonger entièrement dans un ebook. C'est donc pour avoir le plaisir de découvrir ce roman que je me suis plongée dans cet l'univers. J'ai téléchargé Kindle et en avant ! Les âmes rouges est le premier roman dans lequel je me lance en sachant qu'il part avec un handicap, le format ebook.
Simplement par sa couverture je vous avoue que le livre m'effrayait un peu, cela fait longtemps que je ne m'était pas lancée dans une histoire sanglante de vampires, loups garous ou autre. Les âmes rouges a su me surprendre. Ce roman, écrit par deux sœurs Alicia et Sarah Kroze (très sympathique), est une pépite.  

Quatrème de couverture :


Ellie Bielsky est une adolescente sans histoire qui vit avec son petit frère et ses parents. Tout bascule quand elle se réveille sur la moquette d'une chambre d'hôtel, avec une affreuse morsure au bras et des traces de sang sur ses vêtements.



Je ne m'attendais vraiment pas à une telle facilité de lecture, le texte est fluide, aucun besoin de remonter en arrière (heureusement parce que sur tablette c'est assez difficile). J'ai très vite accroché ! 


La première partie, l'éveil, nous plonge directement dans un univers totalement décalé. On comprend que la jeune Ellie Bielsky ne vit pas quelque chose de normal. Je vous avoue avoir directement pensé aux vampires, les réactions de la jeune fille, son physique... Puis, petit à petit, on ne sait pas ce qu'elle est réellement, les soeurs Kroze ont su inventer une nouvelle espèce fantastique, quelque chose entre le vampire, le zombie et l'alien et ça je vous avoue que j'ai trouvé ça audacieux et parfaitement bien réussi ! Je ne vais pas tout vous dévoiler, je gâcherais bien trop de surprises. Ce qui est étonnant, également, c'est la façon dont elles ont su mettre en avant la complicité "frère-sœur", sans trop en faire et en montrant la véritable face d'un amour fraternel, même dans les pires moments ! La relation que Ellie a avec son frère Samy m'a beaucoup fait penser à celle que j'ai avec mon petit frère et que beaucoup d'entre nous ont avec leurs frères et sœurs ; un esprit de compétition fraternelle, un esprit de protection malgré tout et un amour inconditionnel. 
Ce roman est vraiment merveilleusement terrifiant, et j'ai adoré. C'est un monde à part, qui est finalement dans notre monde à nous. En allant à la boulangerie, après avoir lu ce roman, je vous assure que vous vérifiez toujours de ne pas être seule. 
Ce roman m'a énormément fait pensé à la saga Journal d'un Vampire de Lisa Jane Smith, sans être un copié collé, il est dans la même lignée. J'attends avec impatience un tome deux qui fera vivre la fabuleuse aventure de Ellie et Samy Bielsky. 

J'espère sincèrement avoir la chance un jour de tenir dans mes mains ce roman qui vaut le coup d'être mis sur papier, c'est une pure merveille que j'espère voir un jour dans les vitrines de magasins. 

Pour le lire sur Kindle : Les âmes rouges sur Kindle.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les Fiancés de l'hivers de Christelle Dabos

Ouiiiii , merci mes adorables amis historiens que j'aime plus que tout pour mon cadeau de 21 ans !  ♥ Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. C 'est un roman purement fantastique et c'est une pure merveille de poésie, d'enchantement et de magie. L'auteure nous embarque dans un monde où l'on épouse un de ses cousins, un monde où l'on vit sur des îlots de terre flottant dans les airs, un monde où l'on se déplace en dirigeable et où les femmes portent de grandes robes. Un endr

U4 - Jules de Carole Trébor

L orsque j'ai acheté ce livre, je ne savais pas si il allait me plaire, c'était un "coup de pocker". Je ne savais pas trop sur quoi me baser et dans quel monde ça allait me mener, je n'avais pas envie de déprimer tout le long.  Si j'ai choisi de lire Jules, c'est que lorsque que j'ai lu la quatrième de couverture, le fait qu'il soit avec une enfant, m'a intrigué. J'avais entendu parler que, dans ce roman, seuls les adolescents de 15 à 18 ans avaient survécu à ce fameux virus U4. Le fait que Jules était avec une petite fille, signifiait donc que, soit elle était spéciale, soit elle était le centre de cette histoire. Quatrième de couverture :  Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé à se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges . Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon ( cette expression ne vient pas de moi ! ). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !  Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive.  La première couverture. J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps. Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fill