Accéder au contenu principal

{Petit post spécial} - Vincent Villeminot

{Petit post spécial}

Bonjour mes adorables lecteurs !

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous faire partager ma rencontre avec Vincent Villeminot. 
Cet auteur est vraiment impressionnant, au premier regard, on ne sait pas vraiment comment être. Très vite, au fur et à mesure de la conversation, je me suis détendue et tout c'est bien passé.

Vincent Villeminot est né en 1972, d'abord journaliste , spécialiste des questions d'éducation, diplômé de Science Po Paris. En 1994, il suit une formation de journaliste. Il participe à la construction et à la mise en place, au Caire, d'une université d'enseignement du journalisme français. Après avoir collaboré à plusieurs publications, il se tourne vers la l'écriture romanesque. Il s'attache d'abord à la littérature jeunesse avec son premier roman Anatole n'aime pas l'école aux éditions Fleurus. 
Il participe à l'aventure U4 avec trois autres auteurs, Carole Trébor, Yves Grevet et Florence Hinckel. Un même contexte, quatre personnages, quatre histoires.

C'est un auteur très ouvert et j'ai beaucoup aimé parler avec lui. J'ai appris beaucoup de choses sur la vie d'un auteur, sur comment il en est arrivé là mais aussi sur la mise en place de la saga U4. J'ai passé un bon moment et je le remercie pour ces réponses constructives. Je remercie également la librairie Page et Plume de Limoges d'avoir permis cette rencontre. 

Je vous laisse découvrir l'interview disponible sur mon émission Le Monde Livresque des étudiants sur la Web Radio PFM La Radio, après la présentation du roman de Jason Hewitt. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Spectacle Popa.

L'avantage du service civique dans un service de culture, c'est les petites pépites que l'on découvre. J'ai donc pu assister au merveilleux spectacle Popa de la compagnie Le pied en dedans. Deux artistes mettent en place un monde féerique autour de livres. Un spectacle pour les petits qui sait émerveiller les plus grands.

 C'est une feuille de papier qui s’installe devant vous. C’est petit à petit une histoire visuelle sur les éléments de la nature qui se réveillent. Un voyage intemporel qui nous emmène sur l’eau, dans un nuage, au travers d’une foret, accompagné d’une musique douce et d’un mouvement chorégraphique d’ombre. Création éphémère de papier, le spectacle PoPa donne lieu à une lecture silencieuse, remplie de sagesse et d’imaginaire. 
Des bébés aux petits de 6 ans, ils étaient tous aux anges face aux ombres du livre Pleine Lune de Antoine Guilloppé. Les deux actrices utilisent un rétro-projecteur pour nous faire voyager dans cette forêt où les anim…

Les âmes rouges - A.S. Kroze

Voici donc mon tout premier roman lu sur une tablette. :D Je n'avais jamais voulu essayer, j'aime tellement le toucher du livre sous mes doigts, l'odeur du papier, que j'avais peur de ne pas réussir à plonger entièrement dans un ebook. C'est donc pour avoir le plaisir de découvrir ce roman que je me suis plongée dans cet l'univers. J'ai téléchargé Kindle et en avant ! Les âmes rouges est le premier roman dans lequel je me lance en sachant qu'il part avec un handicap, le format ebook. Simplement par sa couverture je vous avoue que le livre m'effrayait un peu, cela fait longtemps que je ne m'était pas lancée dans une histoire sanglante de vampires, loups garous ou autre. Les âmes rouges a su me surprendre. Ce roman, écrit par deux sœurs Alicia et Sarah Kroze (très sympathique), est une pépite.  
Quatrème de couverture :


Ellie Bielsky est une adolescente sans histoire qui vit avec son petit frère et ses parents. Tout bascule quand elle se réveille sur …

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges. Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon (cette expression ne vient pas de moi !). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !


 Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive. 



J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps.
Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de dix ans bien plus mature qu’elle, une famille déj…