Accéder au contenu principal

Wild Girl de Audren

Un roman peu ordinaire que j'ai beaucoup apprécié lire. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture : 

Montana, États-Unis, printemps 1867 : Milly Burnett, 19 ans, débarque de son Massachussetts natal en plein Far West américain pour y occuper un poste d’institutrice dans la petite ville de Tolstoy. Émancipée et éprise de liberté, Milly Burnett est là pour construire son bonheur tout en éduquant les enfants. La vie est âpre mais les liens se tissent vite dans cette contrée encore sauvage. Mais lorsque notre jeune institutrice accepte d’accueillir un élève atypique, Joshua, 17 ans, marginalisé injustement par la petite communauté, les ennuis commencent… Milly parviendra-t-elle à faire fi des conventions et à vivre une vie aussi libre qu’elle l’espérait ?

J'avais pris ce roman dans la médiathèque de mon village (là ou je suis les week-end avec mes parents ). J'ai mis un peu de temps avant de me décider à le lire. Finalement c'est une belle découverte. La lecture est fluide, facile mais en même temps elle n'est pas commune. La narration est faite comme si nous avions sous les yeux un conte pour enfant (en quelque sorte). Nous avons là un point de vue "zéro", nous savons tout sur les personnages, leurs sentiments, leurs visions, leurs problèmes ou encore leurs pensées les plus secrètes. C'est vrai que c'est agréable comme narration, cela fait longtemps que je n'avais pas lu de roman comme celui ci et c'est un vrai plaisir. 
Les personnages sont attachants, je me suis facilement identifiée à Milly, un peu plus jeune que moi mais un véritable esprit de femme combative, une femme institutrice, avec un esprit d'enfant qui sait s'y prendre aussi bien avec les adultes qu'avec les enfants. Elle est sensible, émotive, forte et combattante dans cet ouest américain où la violence prime sur toutes autres choses. Elle a un cœur tendre et un esprit vif, on comprend rapidement qu'elle n'est pas comme toutes les femmes de l'Amérique de ce milieu du XIX ème siècle. En passant par son histoire nous en apprenons beaucoup sur l'Histoire en général, une source d'information sur l'éducation en général, l'éducation des femmes, leurs conditions de vie, leurs libertés... 
Quant au personnage de Joshua je dois bien avouer qu'il semble déstabilisant, Nous en savons finalement peu sur lui lorsque nous le croisons pour la première fois, il semble enfantin tout en ayant un coté mauvais garçon qui semble troubler Milly. On y voit dans leur rencontre les stéréotypes de l'ouest Américain, le jeune homme, avec son colt à la ceinture, son chapeau de cowboy, accompagné de son cheval, proche des indiens, qui tombe sous le charme de la jeune institutrice alors qu'il souhaite apprendre à écrire et lire. J'ai trouvé ça mignon. 
Wild Girl est une lecture simple, fluide et agréable, avec une place de la femme très différente de celle que nous avons la chance d'avoir aujourd'hui. 
Je vous laisse découvrir la petite vidéo de Albin Michel pour présenter le roman.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Poésies.

Par un temps morose et avec une pile en retard monstrueuse de chroniques, j'ai décidé de vous partager un peu de tendresse et de beauté littéraire dans la poésie de grands auteurs.


L’ÉTERNITÉ.
"Elle est retrouvée. Quoi ? - l’Éternité. C'est la mer allée Avec le soleil.
Âmes sentinelle Murmurons l'aveu De la nuit si nulle Et du jour en feu.
Des humains suffrages, Des communs élans, Là tu te dégages, Et voles selon.
Puisque de vous seules, Braises de satin, Le Devoir s'exhale Sans qu'on dise : enfin.
Là pas d'espérance, Nul orietur. Science avec patience, Le supplice est sûr.
Elle est retrouvée. Quoi ? - l'éternité. C'est la mer allée Avec le soleil. "




Arthur Rimbaud.

Spectacle Popa.

L'avantage du service civique dans un service de culture, c'est les petites pépites que l'on découvre. J'ai donc pu assister au merveilleux spectacle Popa de la compagnie Le pied en dedans. Deux artistes mettent en place un monde féerique autour de livres. Un spectacle pour les petits qui sait émerveiller les plus grands.

 C'est une feuille de papier qui s’installe devant vous. C’est petit à petit une histoire visuelle sur les éléments de la nature qui se réveillent. Un voyage intemporel qui nous emmène sur l’eau, dans un nuage, au travers d’une foret, accompagné d’une musique douce et d’un mouvement chorégraphique d’ombre. Création éphémère de papier, le spectacle PoPa donne lieu à une lecture silencieuse, remplie de sagesse et d’imaginaire. 
Des bébés aux petits de 6 ans, ils étaient tous aux anges face aux ombres du livre Pleine Lune de Antoine Guilloppé. Les deux actrices utilisent un rétro-projecteur pour nous faire voyager dans cette forêt où les anim…

Reprendre la main petit à petit.

Hello les bouchons.

Comme vous avez pu le constater, avec une grande déception, je ne me suis pas entièrement remise au blog (BOUUUUU). Oui je sais, je mérite une sentence.  Mais je vous dois de petites explications.  Cette année à été un grand moment dans ma vie d'adulte et d'étudiante. Non seulement parce que j'ai eu ma licence d'Histoire (non pas sans peine, je vous explique plus loin), mais aussi parce que j'ai eu deux jobs et un milliard de choses à faire. Alors comment vous expliquer à quel point c'est compliqué de tout gérer.
Commençons par le commencement. Cette année le CROUS a décidé que mes parents étaient trop riche pour que je puisse avoir accès aux bourses. Génial me direz vous, nous on s'en fiche. Ok, je développe. J'ai donc dû me trouver un job. Et j'ai postulé un peu partout ! J'ai finalement passé un entretien téléphonique pour Lidl, qui c'est poursuivit par un second entretien téléphonique pour finalement devoir passer des…