Accéder au contenu principal

Wild Girl de Audren

Un roman peu ordinaire que j'ai beaucoup apprécié lire. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture : 

Montana, États-Unis, printemps 1867 : Milly Burnett, 19 ans, débarque de son Massachussetts natal en plein Far West américain pour y occuper un poste d’institutrice dans la petite ville de Tolstoy. Émancipée et éprise de liberté, Milly Burnett est là pour construire son bonheur tout en éduquant les enfants. La vie est âpre mais les liens se tissent vite dans cette contrée encore sauvage. Mais lorsque notre jeune institutrice accepte d’accueillir un élève atypique, Joshua, 17 ans, marginalisé injustement par la petite communauté, les ennuis commencent… Milly parviendra-t-elle à faire fi des conventions et à vivre une vie aussi libre qu’elle l’espérait ?

J'avais pris ce roman dans la médiathèque de mon village (là ou je suis les week-end avec mes parents ). J'ai mis un peu de temps avant de me décider à le lire. Finalement c'est une belle découverte. La lecture est fluide, facile mais en même temps elle n'est pas commune. La narration est faite comme si nous avions sous les yeux un conte pour enfant (en quelque sorte). Nous avons là un point de vue "zéro", nous savons tout sur les personnages, leurs sentiments, leurs visions, leurs problèmes ou encore leurs pensées les plus secrètes. C'est vrai que c'est agréable comme narration, cela fait longtemps que je n'avais pas lu de roman comme celui ci et c'est un vrai plaisir. 
Les personnages sont attachants, je me suis facilement identifiée à Milly, un peu plus jeune que moi mais un véritable esprit de femme combative, une femme institutrice, avec un esprit d'enfant qui sait s'y prendre aussi bien avec les adultes qu'avec les enfants. Elle est sensible, émotive, forte et combattante dans cet ouest américain où la violence prime sur toutes autres choses. Elle a un cœur tendre et un esprit vif, on comprend rapidement qu'elle n'est pas comme toutes les femmes de l'Amérique de ce milieu du XIX ème siècle. En passant par son histoire nous en apprenons beaucoup sur l'Histoire en général, une source d'information sur l'éducation en général, l'éducation des femmes, leurs conditions de vie, leurs libertés... 
Quant au personnage de Joshua je dois bien avouer qu'il semble déstabilisant, Nous en savons finalement peu sur lui lorsque nous le croisons pour la première fois, il semble enfantin tout en ayant un coté mauvais garçon qui semble troubler Milly. On y voit dans leur rencontre les stéréotypes de l'ouest Américain, le jeune homme, avec son colt à la ceinture, son chapeau de cowboy, accompagné de son cheval, proche des indiens, qui tombe sous le charme de la jeune institutrice alors qu'il souhaite apprendre à écrire et lire. J'ai trouvé ça mignon. 
Wild Girl est une lecture simple, fluide et agréable, avec une place de la femme très différente de celle que nous avons la chance d'avoir aujourd'hui. 
Je vous laisse découvrir la petite vidéo de Albin Michel pour présenter le roman.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les Fiancés de l'hivers de Christelle Dabos

Ouiiiii , merci mes adorables amis historiens que j'aime plus que tout pour mon cadeau de 21 ans !  ♥ Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. C 'est un roman purement fantastique et c'est une pure merveille de poésie, d'enchantement et de magie. L'auteure nous embarque dans un monde où l'on épouse un de ses cousins, un monde où l'on vit sur des îlots de terre flottant dans les airs, un monde où l'on se déplace en dirigeable et où les femmes portent de grandes robes. Un endr

U4 - Jules de Carole Trébor

L orsque j'ai acheté ce livre, je ne savais pas si il allait me plaire, c'était un "coup de pocker". Je ne savais pas trop sur quoi me baser et dans quel monde ça allait me mener, je n'avais pas envie de déprimer tout le long.  Si j'ai choisi de lire Jules, c'est que lorsque que j'ai lu la quatrième de couverture, le fait qu'il soit avec une enfant, m'a intrigué. J'avais entendu parler que, dans ce roman, seuls les adolescents de 15 à 18 ans avaient survécu à ce fameux virus U4. Le fait que Jules était avec une petite fille, signifiait donc que, soit elle était spéciale, soit elle était le centre de cette histoire. Quatrième de couverture :  Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé à se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges . Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon ( cette expression ne vient pas de moi ! ). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !  Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive.  La première couverture. J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps. Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fill