Accéder au contenu principal

Sweet Sixteen de Annelise Heurtier.

Un roman qui nous rappel que les choses n'ont pas toujours été tel qu'elles sont aujourd'hui. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture. 


- Quand est-ce que tu avais prévu de nous en parler ? As-tu pensé aux conséquences de ta décision ? As-tu seulement compris que tu vas tous nous mettre en danger ?Molly était d'abord restée sans voix, la bouche ouverte, hébétée.- Un paquet de Noirs se sont fait lyncher, et pour moins que ça, ma petite fille ! avait hurlé sa mère.
RENTRÉE 1957. Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs.Ils sont neuf à tenter l'aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.Cette histoire est inspirée de faits réels.

J'avais déjà entendu parlé, lors de mes années lycée, de cet événement en 1957. Neuf adolescents noir américain prennent leur courage à deux mains et osent affronter le regard des blancs, leur prouvant leur capacité à être à l'égal d'eux. Neuf adolescents qui prennent le risque d'être injuriés, violentés, humiliés. Neuf élèves qui ont fait évoluer le monde, les préjugés des Etats du Sud. Ce roman retrace leur histoire. Nous avons un avant propos de l'auteure qui nous explique que les personnages ne sont que fictif mais sont réellement inspiré des neufs personnes qui ont fait changer le monde, Ernest Green, Elisabeth Eckford, Jefferson Thomas, Terrence Roberts, Carlotta Walls, Minnijean Brown, Gloria Ray, Thelma Mothershed et Melba Pattillo. On apprend donc que, le personnage de Molly Costello est inspiré de Melba Pattillo. 
Le roman met en avant deux protagonistes, Molly et Grace. Molly est jeune fille noire de quinze ans qui est inscrite pour le programme d'intégration au lycée de Little Rock, elle va devoir se battre contre les blancs qui ne veulent pas d'elle mais également contre sa propre communauté qui ne souhaite plus être lié à elle de peur de subir des représailles. Cette jeune fille nous montre un courage hors norme que peu de nous peuvent revendiquer. Malgré tout elle garde son esprit d'adolescente, espérant passer le plus bel anniversaire pour ses seize ans, les sweet sixteen. Grace, quant à elle, est une jeune fille blanche de quinze ans également. De bonne famille, populaire, belle et intelligente. La jeune fille évolue tout au long du livre, coquette, sûre d'elle, séductrice mais également curieuse et en quête de réponses face à la violence à laquelle elle assiste. Souhaitant être la plus belle et avoir le plus beau garçon, elle pourrait sembler insensible à la ségrégation, c'est finalement le contraire qui nous frappe. Cette jeune fille remarque ce que d'autres de son âge ne voient pas. 
Les jeunes filles ont alors leur année scolaire bouleversée, leurs destins se mélangent, mettant en avant le contraste de leurs vies bien différentes. 
Le roman m'a beaucoup plu, facile à lire, fluide et percutant. J'ai beaucoup de mal à imaginer comment les neufs adolescents ont fait pour endurer tout ça pendant cette année scolaire, la violence décrite dans le roman nous glace le sang. 
Je le conseille à tous, je pense que l'ont peu le lire à partir de 10 ans si l'on est bon lecteur. Je le recommande grandement aux documentalistes ou encore aux professeurs. Sweet Sixteen nous fait réaliser que l’égalité entre les hommes n'a pas toujours été acquise.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Poésies.

Par un temps morose et avec une pile en retard monstrueuse de chroniques, j'ai décidé de vous partager un peu de tendresse et de beauté littéraire dans la poésie de grands auteurs.


L’ÉTERNITÉ.
"Elle est retrouvée. Quoi ? - l’Éternité. C'est la mer allée Avec le soleil.
Âmes sentinelle Murmurons l'aveu De la nuit si nulle Et du jour en feu.
Des humains suffrages, Des communs élans, Là tu te dégages, Et voles selon.
Puisque de vous seules, Braises de satin, Le Devoir s'exhale Sans qu'on dise : enfin.
Là pas d'espérance, Nul orietur. Science avec patience, Le supplice est sûr.
Elle est retrouvée. Quoi ? - l'éternité. C'est la mer allée Avec le soleil. "




Arthur Rimbaud.

A la place du cœur de Arnaud Cathrine

Ce roman est particulier, autant vous le dire tout de suite. Avant de commencer j'aimerais seulement dire merci à l'auteur. Merci d'avoir écrit ce roman. Parce qu'il faut écrire ce que l'on traverse, même si c'est au travers d'un roman et de personnages fictifs.  






Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »...Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de…

La Couronne de Kiera Cass

Me voilà de retour sur le blog ! Je reviens avec une petite chronique sur le dernier tome du saga presque culte chez l'une de mes maisons d'éditions favorites, la Collection R !



Il ne doit en rester qu'un.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter... 

O