Accéder au contenu principal

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys

Premier livre de ma sélection novembre-décembre sur le thème de la guerre. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture de Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre.

Une nuit de juin 1941, Lina Vilkas, une jeune lituanienne de quinze ans, est arrêtée par la police secrète du régime stalinien.Avec sa mère et son petit frère, Jonas, ils sont déportés en Sibérie. Là, logés dans des huttes, sous-alimentés, brutalisés et harcelés par les Soviets, Lina et les siens tiennent bon. Soutenue par une mère exemplaire, et par sa volonté de témoigner de cet enfer blanc à travers ses dessins et ses écrits, elle tente de survivre au froid, à la maladie, à l’humiliation, et au travail éreintant de la terre. Dans le camp, Andrius, un jeune déporté de dix-sept ans, affiche la même combativité qu’elle...

J'avais beaucoup entendu parler de ce roman, mais j'avais attendu un petit moment avant de le lire. Il est exactement comme chacun le décrit. Exceptionnellement fort, bouleversant, surprenant, merveilleusement bien écrit. Ce livre m'a transporté. La jeune Lina est exceptionnelle, elle est d'une force inimaginable. Tout le long du livre elle se bat pour sa famille, pour ses dessins, pour son espoir en la vie. Je n'avais jamais trop bien regardé ces événements en Russie, peut être parce qu'à l'école on ne nous en parle pas assez, peut être parce que nous n'en savons encore que trop peu. En tout cas ce roman nous décrit que trop bien l'horreur vécu par ses hommes, femmes et enfants, dans cette froide partie de la Russie. Lina nous rapporte le récit de sa famille, déchirée par la guerre, déchirée par une Europe détruite. 
Le personnage de Lina est absolument impressionnant, mais celui qui m'a le plus "bluffé" c'est Jonas son petit frère. Lors de son arrestation, on en a une description qui semble être celle d'un jeune enfant et au fur et à mesure, on le voit grandir et devenir un jeune homme en seulement deux ans. C'est impressionnant. Le personnage d'Andrius est différent des autres, déjà par son âge, mais également avec ce que font les soviétiques à sa mère. 
Je ne vais pas vous en dire plus, je ne veux pas vous gâcher le plaisir de découvrir ce roman, froid, bouleversant et écrit d'une main de maître. 
La seule chose qui m'a posé problème (un problème qui en soit n'en est pas vraiment un), c'est que l'on n'en sache pas plus. J'aurais voulu connaître toute l'histoire de cette famille, connaître la fin de leur calvaire, connaître leur retour au pays, les retrouvailles de Lina et Andrius. 
Ce livre me pousse à aller dans ma bibliothèque universitaire et chercher à en savoir plus. Merci.  

Commentaires

  1. J'ai lu Big Easy de cette auteure, je l'avais adoré, il faudrait que je lise un autre roman d'elle, pourquoi pas celui-ci!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poésies.

Par un temps morose et avec une pile en retard monstrueuse de chroniques, j'ai décidé de vous partager un peu de tendresse et de beauté littéraire dans la poésie de grands auteurs.


L’ÉTERNITÉ.
"Elle est retrouvée. Quoi ? - l’Éternité. C'est la mer allée Avec le soleil.
Âmes sentinelle Murmurons l'aveu De la nuit si nulle Et du jour en feu.
Des humains suffrages, Des communs élans, Là tu te dégages, Et voles selon.
Puisque de vous seules, Braises de satin, Le Devoir s'exhale Sans qu'on dise : enfin.
Là pas d'espérance, Nul orietur. Science avec patience, Le supplice est sûr.
Elle est retrouvée. Quoi ? - l'éternité. C'est la mer allée Avec le soleil. "




Arthur Rimbaud.

A la place du cœur de Arnaud Cathrine

Ce roman est particulier, autant vous le dire tout de suite. Avant de commencer j'aimerais seulement dire merci à l'auteur. Merci d'avoir écrit ce roman. Parce qu'il faut écrire ce que l'on traverse, même si c'est au travers d'un roman et de personnages fictifs.  






Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »...Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de…

La Couronne de Kiera Cass

Me voilà de retour sur le blog ! Je reviens avec une petite chronique sur le dernier tome du saga presque culte chez l'une de mes maisons d'éditions favorites, la Collection R !



Il ne doit en rester qu'un.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter... 

O