Accéder au contenu principal

Les messagers de vent de Clélie Avit

Ma lecture qui m'a pris un long long moment !


Ses cheveux bleus, son pendentif, il faut les cacher, Eriana le sait. Fuir, rester sur le qui-vive, l’arc à la main, c’est son quotidien. Le jour où elle croise la route de Setrian, jeune messager de la cité d’Ivoire, tout bascule. Eriana a été désignée par une prophétie, avec neuf autres jeunes filles. Les pouvoirs de l’une d’entre elles permettront de sauver Myria. Le problème : Eriana n’a pas conscience de l’existence de ses pouvoirs. Elle ne connaît pas leur étendue, ignore comment les utiliser. Pourtant, il lui faudra apprendre les codes de Myria, déjouer les pièges, deviner le jeu de ses ennemis.


J'ai découvert ce roman lors de mon passage au salon du livre de Limoges. L'auteure, Clélie Avit, est une fabuleuse, j'ai adoré discuter avec elle de ses deux romans. 

Si j'ai mis presque un mois pour lire Les messagers des vents c'est pas parce que le livre est "nul". Loin de là, c'est une petite merveille mais j'ai eu du mal à rester concentrer sur ma lecture. Déjà à cause de ma pause "banda", puis il y a également le fait qu'il y ai vraiment beaucoup de choses à enregistrer. Beaucoup de personnages, de lieux, d’événements...

Nous suivons Eriana, poursuivie, nous ne comprenons pas forcément qui elle est, ce qu'elle est mais nous comprenons qu'elle est spéciale. Des cheveux bleu et une façon bien particulière de tirer ses flèches. Je l'ai tout de suite bien appréciée. Elle rencontre un jeune garçon, Friyah qui semble tout aussi spécial qu'elle. Mais elle fuit toujours et toujours. J'ai eu un peu de mal avec cette fuite. Je ne comprenais pas tout au début, c'était un peu flou. Je trouve que l'on manque d'informations, mais c'est souvent le cas lorsque l'on commence un roman qui est fantastique. 

J'ai beaucoup aimé la relation d'Eriana et de Setrian, la tournure qu'elle prend, ou même, la façon dont l'auteure montre le lien fort qui les unis. Au fur et à mesure nous nous retrouvons pris dans les mailles d'une histoire qui devient de plus en plus complexe ! Je crois que j'ai plus apprécié suivre la relation qu'Eriana entretien avec Setrian plutôt que le fils de l'histoire en lui même. Cette relation soulève beaucoup de questions.

Petit bémol pour la qualité du livre, les dernières pages sont restées dans mes mains... Je déteste ça quand la colle ne tiens plus, du coup je suis en pleine recherche de colle pour refaire tenir le tout ! 

Merci à Clélie Avit pour m'avoir aidée dans mon choix, je ne suis pas déçue, j'espère en apprendre plus dans le second tome. Mais j'espère aussi découvrir une nouvelle facette de sa plume à la lecture de Je suis là

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Spectacle Popa.

L'avantage du service civique dans un service de culture, c'est les petites pépites que l'on découvre. J'ai donc pu assister au merveilleux spectacle Popa de la compagnie Le pied en dedans. Deux artistes mettent en place un monde féerique autour de livres. Un spectacle pour les petits qui sait émerveiller les plus grands.

 C'est une feuille de papier qui s’installe devant vous. C’est petit à petit une histoire visuelle sur les éléments de la nature qui se réveillent. Un voyage intemporel qui nous emmène sur l’eau, dans un nuage, au travers d’une foret, accompagné d’une musique douce et d’un mouvement chorégraphique d’ombre. Création éphémère de papier, le spectacle PoPa donne lieu à une lecture silencieuse, remplie de sagesse et d’imaginaire. 
Des bébés aux petits de 6 ans, ils étaient tous aux anges face aux ombres du livre Pleine Lune de Antoine Guilloppé. Les deux actrices utilisent un rétro-projecteur pour nous faire voyager dans cette forêt où les anim…

Les âmes rouges - A.S. Kroze

Voici donc mon tout premier roman lu sur une tablette. :D Je n'avais jamais voulu essayer, j'aime tellement le toucher du livre sous mes doigts, l'odeur du papier, que j'avais peur de ne pas réussir à plonger entièrement dans un ebook. C'est donc pour avoir le plaisir de découvrir ce roman que je me suis plongée dans cet l'univers. J'ai téléchargé Kindle et en avant ! Les âmes rouges est le premier roman dans lequel je me lance en sachant qu'il part avec un handicap, le format ebook. Simplement par sa couverture je vous avoue que le livre m'effrayait un peu, cela fait longtemps que je ne m'était pas lancée dans une histoire sanglante de vampires, loups garous ou autre. Les âmes rouges a su me surprendre. Ce roman, écrit par deux sœurs Alicia et Sarah Kroze (très sympathique), est une pépite.  
Quatrème de couverture :


Ellie Bielsky est une adolescente sans histoire qui vit avec son petit frère et ses parents. Tout bascule quand elle se réveille sur …

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges. Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon (cette expression ne vient pas de moi !). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !


 Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive. 



J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps.
Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de dix ans bien plus mature qu’elle, une famille déj…