Accéder au contenu principal

Bluebird de Tristan Koëgel

Ce roman, comme quasiment tout ce que j'ai lu depuis début septembre, est génial. Un concentré de musique pétillante et nostalgique. 


L'extraordinaire destin de « Minnie Bluebird » devenue chanteuse de blues dans les états-unis des années 40.
Elwyn est fils d’immigrés irlandais, Minnie, fille d’un chanteur itinérant noir. Ils se rencontrent dans une plantation, et tombent amoureux. Ils ont 13 ans, et ne savent pas que leur vie est sur le point de basculer. Quelques jours plus tard, en effet, Minnie assiste au passage à tabac de son père par des hommes du Ku Klux Klan. Effondrée, elle saute dans le premier train, en partance pour Chicago.








Je l'ai acheté lors du salon du livre de la fête de l'huma. Bien évidement comme vous vous en doutez, c'est un roman engagé. Et bien sur je ne m'attendais pas à ce que ce livre lie mes deux plus grandes passions, la musique et la lecture. Le Blues est présent tout au long du roman, une sublime playlist rythmant notre lecture. 
C'est une histoire qui touche, une histoire qui nous transporte dans l'Amérique du sud, cette Amérique où l'esclavagisme est terminé mais où la ségrégation est bien pire. Je ne peux vous mentir et je vous avoue, en toute humilité, que cette facette de l'Histoire humaine me passionne. Comment les hommes peuvent-ils être si violent entre eux ? Je crois que ma curiosité pour cette période de l'Histoire des noirs-américains m'est venue lors de ma lecture il y a quelques années de La couleur de sentiments de Kathryn Stockett. Je n'arrive pas à imaginer que nous ne puissions pas tous être égaux, qui que nous soyons, et pourtant ma vision n'est qu'une triste utopie, aujourd'hui encore la ségrégation raciale est bien présente. 

Minnie, jeune chanteuse de blues nous embarque avec elle dans sa folle vie, celle d'une battante, d'une utopique et d'une rêveuse. Et bien évidement je n'ai pu qu'adorer ce personnage atypique et profondément attachant. Elwyn, jeune musicien Irlandais qui semble loin du monde dans lequel il vit et de toute barbarie possible est terriblement attachant lui aussi. Leur histoire est improbable. Ce rencontrer au début des années 40, dans une Amérique qui n'a pas conscience de la Seconde Guerre Mondiale qui ébranle le monde, une Amérique où noirs et blancs ne peuvent s'aimer.

J'ai beaucoup aimé la construction du roman, cette manière de nous faire changer d'opinion sur certains personnages, cette manière de voir le roman différemment, l'auteur fait preuve d'audace. 

Ce que j'aime le plus, c'est cette manière de rajouter une playlist, totalement Blues, à la fin. A la lecture on est encore plus dans l'ambiance de ces années un peu sombre de l'Amérique du sud, sous les plantations de cotons aux chants des travailleurs. 

http://bit.ly/Bluebird-playlist

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Poésies.

Par un temps morose et avec une pile en retard monstrueuse de chroniques, j'ai décidé de vous partager un peu de tendresse et de beauté littéraire dans la poésie de grands auteurs.


L’ÉTERNITÉ.
"Elle est retrouvée. Quoi ? - l’Éternité. C'est la mer allée Avec le soleil.
Âmes sentinelle Murmurons l'aveu De la nuit si nulle Et du jour en feu.
Des humains suffrages, Des communs élans, Là tu te dégages, Et voles selon.
Puisque de vous seules, Braises de satin, Le Devoir s'exhale Sans qu'on dise : enfin.
Là pas d'espérance, Nul orietur. Science avec patience, Le supplice est sûr.
Elle est retrouvée. Quoi ? - l'éternité. C'est la mer allée Avec le soleil. "




Arthur Rimbaud.

A la place du cœur de Arnaud Cathrine

Ce roman est particulier, autant vous le dire tout de suite. Avant de commencer j'aimerais seulement dire merci à l'auteur. Merci d'avoir écrit ce roman. Parce qu'il faut écrire ce que l'on traverse, même si c'est au travers d'un roman et de personnages fictifs.  






Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »...Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de…

La Couronne de Kiera Cass

Me voilà de retour sur le blog ! Je reviens avec une petite chronique sur le dernier tome du saga presque culte chez l'une de mes maisons d'éditions favorites, la Collection R !



Il ne doit en rester qu'un.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter... 

O