Accéder au contenu principal

Effacée de Teri Terry

Un petit roman France Loisir qui me donnait envie, je vous l'avoue, beaucoup pour sa couverture ! Une bonne découverte, qui manque malgré tout de quelques éléments.




Dans un futur proche, en Angleterre, les criminels de moins de 16 ans sont condamnés à perdre tout souvenir de leur passé. Malgré son Effacement, cependant, Kyla fait d'étranges cauchemars. Comme si ses souvenirs s'obstinaient à remonter à la surface...Petit à petit, le doute s'installe. A-t-elle vraiment commis un crime et mérité son sort ? La jeune fille n'est pas certaine de vouloir le découvrir, d'autant que sa nouvelle vie de lycéenne lui plaît. Et que son passé pourrait s'avérer difficile à supporter ...Mais peut-on être soi, à 16 ans, si l'on ignore d'où l'on vient ? Grâce à Ben, Effacé, lui aussi, et convaincu que l'Effacement cache en réalité une gigantesque manipulation, Kyla trouvera peut-être la force de partir en quête de sa propre histoire...



On se retrouve avec Kyla, cette jeune fille qui c'est fait effacée. J'ai eu du mal à la cerner, je ne comprenais pas forcément qui elle était, finalement un peu comme elle même. Je ne comprenais pas non plus pourquoi elle tombais dans une famille qu'elle appelais "Papa et maman" alors qu'elle ne les connaissais pas. Je trouvais le concept curieux, puis petit à petit on fini par comprendre. J'ai tout d'abord eu du mal avec "maman" qui semblait distante et froide au contraire du père. Petit à petit les rôles s'inversent, on à du mal à comprendre ce que veut réellement le père alors que l'on a de plus en plus confiance en la mère, qui semble connaître certaines choses. L'histoire de Kyla s'avère être plus compliquée qu'elle n'y parait et de nombreux secrets se cachent sous son effacement.

J'ai réellement apprécié la sœur de Kyla, Amy, même si elle semble totalement inconsciente à certains moments. 
Kyla rencontre Ben, l'archétype du "Bad Boy" américain avec un coté sexy et provocateur, un effacé comme elle. Comme on peu tous s'y attendre, histoire d'amour oblige et drame et tout et tout... Bref, voilà le coté moins, si je peux dire, de ce roman. On s'attend à presque tout, l'histoire n'est pas très surprenante et malgré une fin à suspense, je ne sais pas si j'ai vraiment envie de lire la suite. Il manque quelque chose pour en faire un bon roman, l'histoire manque de piment. 

C'est tout de même un livre qui se lit très facilement et rapidement, j'ai passé un bon moment de détente. 
Vous avez lu le second tome ? Comment est-il ? 

Commentaires

  1. C'est un des livres qui me tentent beaucoup après avoir lu nombre de chroniques. Les points positifs que tu cites et que j'ai retrouvé dans plusieurs avis me confortent dans l'idée que cette saga devrait me plaire. J'ai plus qu'à me lancer !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

U4 - Jules de Carole Trébor

L orsque j'ai acheté ce livre, je ne savais pas si il allait me plaire, c'était un "coup de pocker". Je ne savais pas trop sur quoi me baser et dans quel monde ça allait me mener, je n'avais pas envie de déprimer tout le long.  Si j'ai choisi de lire Jules, c'est que lorsque que j'ai lu la quatrième de couverture, le fait qu'il soit avec une enfant, m'a intrigué. J'avais entendu parler que, dans ce roman, seuls les adolescents de 15 à 18 ans avaient survécu à ce fameux virus U4. Le fait que Jules était avec une petite fille, signifiait donc que, soit elle était spéciale, soit elle était le centre de cette histoire. Quatrième de couverture :  Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé à se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'

Nil de Lynne Maston

M on roman des vacances à la mer (ou plutôt le deuxième). De la maison d'édition Pocket Jeunesse, je ne sais pas trop comment vous décrire mon impression face à ce roman qui laisse un avis mitigé. Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil. Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île… Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt. Le compte à rebours a déjà commencé… J 'ai commencé Nil  au pied du Gouffre de l’œil Doux sur la commune de Fleury à Saint Pierre la mer, je pense que c'est réellement un endroit idéal pour commencer ce roman. Je l'ai continué

La vague de Lee Suzy

On revient après une petite période tranquille avec un article sur un magnifique album pour enfant. Comme vous avez pu le voir c'est assez complexe en moment dans les fac de lettre, un peu dans la folie et il faut bien avancer dans le mémoire ! Revenons à nos mouettes ! [j'ai déjà du mal avec les expressions alors si je commence à les modifier, je ne sais pas ce que ça va devenir !] La Vague est un album doux, comique et poétique. pas besoin de mot pour s'évader, pas besoin de phrases pour y voir la beauté. Ce livre transporte petits et grands vers des souvenirs d'été, le sourire au lèvre, on passe de page en page, presque nostalgique. Sur la page de gauche cette petite fille, joueuse, intrépide qui défie la vague avec force et courage. Sur la page de droite, la vague, calme et douce. Puis la petite fille passe sur la page de droite, joue avec l'eau, la cherche et au bord de l'insolence la regarde en tirant la langue alors que cette dernière grossit.