Accéder au contenu principal

Dis moi que tu m'aimes de Francisco de Paula Fernandez.

Ce roman, un livre plein d'amour, il m'a tout de même rendue sceptique. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture.

Paula, 17 ans, a rendez-vous avec Angel, le garçon qu'elle a rencontré sur Internet et dont elle est tombée amoureuse. Le jour J, elle l'attend, fébrile, mais il n'arrive toujours pas. Elle décide finalement d'entrer dans un Starbucks. C'est là qu'elle croise Alex, un jeune homme très séduisant qui lit le même roman qu'elle. Commence alors un chassé-croisé de rencontres amoureuses. Les trois meilleures amies de Paula, inséparables, assistent à cet imbroglio d'amour, de quiproquos et de rivalités en tous sens !

Je vous avoue que ce roman m'a un peu déçue, je crois que c'est le premier depuis le début du blog. J'ai eu beaucoup de mal à avancer, plus d'une semaine pour le finir... On se retrouve avec 767 pages (pour la version de poche) qui ne représentent qu'une semaine dans la vie des personnages, je trouve ça trop. J'ai eu beaucoup de mal, également, avec cet imbroglio d'amour, ça semble trop irréel. Entre Angel qui rencontre Katia, une chanteuse connue (qui tombe amoureuse de lui), juste avant de rencontrer pour de vrai Paula, Alex qu'elle croise en attendant Angel, il finit par tomber amoureux d'elle... Et bien d'autres péripéties, ça ne s'arrête pas, presque incompréhensible ! Certaines scènes sont beaucoup trop longues et apportent peu au lecteur. 
Malgré tout il y a de bonnes choses dans ce roman. Le personnage de Paula est tendre, elle semble totalement innocente et bien trop dépassée par tout ce qui se passe dans sa tête. Elle éprouve beaucoup de sentiments qu'elle ne sait pas contrôler. Même si j'ai eu du mal personnellement avec toute ses choses qu'elle vit, en très trop peu de temps, je réalise que lorsque que l'on découvre l'amour, notre esprit est embrumé. Surtout lorsque l'on a 16 ans, l'amour va et vient mais reste toujours fort. Dis moi que tu m'aimes est un livre bien écrit et qui à de très bons personnages, touchants et sincères. En dehors de Paula, adorable adolescente, le personnage qui m'a le plus plu reste Mario. Frère de Miriam, l'une des meilleures amies de Paula, fou amoureux d'elle, il ne se révèle pas tout de suite et montre vraiment la souffrance et la solitude d'un ado amoureux. Il est très seul face à cet amour qu'il sait à sens unique. L'arrivée de Diana, une autre des amies de Paula, va bouleverser sa vision des choses.
Ce roman donne envie de retomber amoureux, de ressentir les premiers frissons, de se sentir aimer. Malgré ma déception je le conseille, mais plus particulièrement aux jeunes adolescentes (ou adolescents). A vos lectures (et vos avis) !

Le livre de poche Jeunesse, Paris, 2014, 7 euros 90 

Commentaires

  1. J'ai également été un peu déçue par ce roman, surtout par la fin (puisque quand je l'ai lu, il n'y avait aucune suite de prévue; mais actuellement elle est disponible). Comme toi, j'ai adoré le personnage de Mario, je trouve qu'il est très facile de s'identifier à lui et de le comprendre. Un truc qui m'a vite énervé, c'est que l'auteur site énormément de titres de chansons, mais qui n'ont pas de lien direct avec l'intrigue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas qu'il y avait une suite ! Merci du renseignement. En tout cas j'espère que ce n'est pas aussi compliqué, je regarderais :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Spectacle Popa.

L'avantage du service civique dans un service de culture, c'est les petites pépites que l'on découvre. J'ai donc pu assister au merveilleux spectacle Popa de la compagnie Le pied en dedans. Deux artistes mettent en place un monde féerique autour de livres. Un spectacle pour les petits qui sait émerveiller les plus grands.

 C'est une feuille de papier qui s’installe devant vous. C’est petit à petit une histoire visuelle sur les éléments de la nature qui se réveillent. Un voyage intemporel qui nous emmène sur l’eau, dans un nuage, au travers d’une foret, accompagné d’une musique douce et d’un mouvement chorégraphique d’ombre. Création éphémère de papier, le spectacle PoPa donne lieu à une lecture silencieuse, remplie de sagesse et d’imaginaire. 
Des bébés aux petits de 6 ans, ils étaient tous aux anges face aux ombres du livre Pleine Lune de Antoine Guilloppé. Les deux actrices utilisent un rétro-projecteur pour nous faire voyager dans cette forêt où les anim…

Les âmes rouges - A.S. Kroze

Voici donc mon tout premier roman lu sur une tablette. :D Je n'avais jamais voulu essayer, j'aime tellement le toucher du livre sous mes doigts, l'odeur du papier, que j'avais peur de ne pas réussir à plonger entièrement dans un ebook. C'est donc pour avoir le plaisir de découvrir ce roman que je me suis plongée dans cet l'univers. J'ai téléchargé Kindle et en avant ! Les âmes rouges est le premier roman dans lequel je me lance en sachant qu'il part avec un handicap, le format ebook. Simplement par sa couverture je vous avoue que le livre m'effrayait un peu, cela fait longtemps que je ne m'était pas lancée dans une histoire sanglante de vampires, loups garous ou autre. Les âmes rouges a su me surprendre. Ce roman, écrit par deux sœurs Alicia et Sarah Kroze (très sympathique), est une pépite.  
Quatrème de couverture :


Ellie Bielsky est une adolescente sans histoire qui vit avec son petit frère et ses parents. Tout bascule quand elle se réveille sur …

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges. Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon (cette expression ne vient pas de moi !). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !


 Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive. 



J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps.
Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de dix ans bien plus mature qu’elle, une famille déj…