Accéder au contenu principal

A la place du cœur - Saison 3 - Arnaud Cathrine

Non de non de non ! Si vous me lisez depuis quelques temps vous devez savoir que cette série me rend complètement dingue. De plus si vous me suivez sur Instagram vous devez surement savoir que j'ai lu 30 pages dans les rayons avant de comprendre qu'il était trop tard pour mon porte monnaie. J'étais obligée de l'acheter. Je voulais en savoir plus.

On retrouve donc notre petite tribu, Caumes, Esther, Niels et les autres. Notre personnage toujours torturé par les démons du passé, notre personnage qui vient d'écrire son livre, sa vision des attentats de 2015. On découvre notre chère Esther complètement différente, bohème et blessée par les mots de Caumes. Et Niels toujours à la recherche de lui-même, enfermé dans un mal être lourd et difficile. Trois personnages que j'ai l'impression de connaitre, trois personnages qui pourraient être mes amis.
De fabuleuses personnes, pour un troisième tome haut en couleur. Un texte plus doux, plus tendre, des mots moins percutant, mais toujours cette impression de vivre près d'eux.


Caumes, je viens de terminer ton livre: il est immonde. Je ne t'embrasse pas. Je ne t'embrasserai plus. Esther.
(Dis-moi, t'as quoi à la place du coeur ?!)



De nombreuses personnes ont trouvé Caumes agaçant. Mais pour tout vous dire, je me suis retrouvée dans Caumes, dans sa douleur et sa culpabilité face à la mort de son ami, dans son amour pour Esther, dans son envie d'être quelqu'un de meilleur. J'ai adoré le suivre tout au long de cette trilogie, le voir évoluer, devenir mature, s’agacer, se révolter, aimer, détester. Il est vrai que parfois j'aurais pu le baffer. Malgré tout il avance, et on découvre un jeune homme plus sûr de lui dans ce dernier tome. Un jeune homme qui sait ce qu'il veut.
Mais finalement, n'y a-t-il pas un peu de Caumes dans chacun de nous ? Nous, cette génération, qui étions face à BFM lors des attentats, cette génération qui souhaite le meilleur et veut se battre pour la paix.

Cette trilogie ce termine alors ici, par cette jolie note d'espoir, et c'est ce qui compte le plus. L'espoir qu'il y a en chacun de nous, l'espoir d'être meilleur, l'espoir de réussir, l'espoir d'un monde plus beau. Arnaud Cathrine nous transporte toujours autant, un texte riche, cru, doux, dérangeant et actuel.

Cette trilogie reste sans aucun doute possible dans mon top 3. Et c'est finalement avec une grosse point de nostalgie que j'écris cette chronique.

Merci. Puisque finalement à la place du cœur parfois il y a l'espoir.

Lien de la saison 2 : https://hopeandbooks.blogspot.fr/2017/05/a-la-place-du-coeur-de-arnaud-catherine.html

Lien de la saison 1 : https://hopeandbooks.blogspot.fr/2016/10/a-la-place-du-cur-de-arnaud-cathrine.html



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Spectacle Popa.

L'avantage du service civique dans un service de culture, c'est les petites pépites que l'on découvre. J'ai donc pu assister au merveilleux spectacle Popa de la compagnie Le pied en dedans. Deux artistes mettent en place un monde féerique autour de livres. Un spectacle pour les petits qui sait émerveiller les plus grands.

 C'est une feuille de papier qui s’installe devant vous. C’est petit à petit une histoire visuelle sur les éléments de la nature qui se réveillent. Un voyage intemporel qui nous emmène sur l’eau, dans un nuage, au travers d’une foret, accompagné d’une musique douce et d’un mouvement chorégraphique d’ombre. Création éphémère de papier, le spectacle PoPa donne lieu à une lecture silencieuse, remplie de sagesse et d’imaginaire. 
Des bébés aux petits de 6 ans, ils étaient tous aux anges face aux ombres du livre Pleine Lune de Antoine Guilloppé. Les deux actrices utilisent un rétro-projecteur pour nous faire voyager dans cette forêt où les anim…

Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle - Sophie Henrionnet

Deuxième livre découvert a Lire à Limoges. Il faut bien le dire, l'auteure est fabuleuse. C'était la Kate Middelton du salon (cette expression ne vient pas de moi !). En plus d'être jolie, c'était un véritable plaisir de travailler avec elle, j'ai découvert une personne attachante et pleine de joie de vivre !


 Son livre est une pépite, pour vous dire, lors du salon, Sophie Henrionnet n'en avait plus dès le samedi soir ! Je comprends pourquoi maintenant ! Pourtant, petit bémol à la maison d'édition, la première couverture était beaucoup plus jolie et attractive. 



J'ai pris mon temps pour le lire, étant dans la montagne de dossiers à rendre et dans un tournant professionnel (si l'on peut dire), j'avais pas mal de choses à penser. Cette petite pépite m'a permis de m'évader un peu de temps en temps.
Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de dix ans bien plus mature qu’elle, une famille déj…

Etoile, Alan Mets

Vous connaissez tous la fameuse maison d'édition L'école des loisirs. Nous avons tous eu notre enfance bercée par Claude Ponti, les ouroulbouloucks ou encore Les trois brigands. Je vous avouerai que grâce à mon service civique je replonge avec plaisir dans la littérature jeunesse et j'ai redécouvert Etoile de Alan Mets. Ce livre est magnifique, entre douceur et délicatesse avec une pointe de musicalité.
C'est une amie qui me l'a fait redécouvrir. Et c'est sûrement devenu mon petit coup de coeur.

Un jour, Etoile, le petit clown, est chassé de son cirque. Le directeur ne lui laisse même pas le temps d'embrasser ses amis. Etoile part pour la ville, avec sa minitrompette, mais là, personne n'a de travail pour un clown aussi petit. Heureusement, il finit par rencontrer un chien à l'âme artiste, qui s'appelle Nouréyef...
Comment être un petit clown avec une petite trompette, seul dans une ville et au chômage ? Tellement d'amour, tellement de tendr…