Accéder au contenu principal

Je peux très bien me passer de toi - Marie Vareille

Comme vous avez pu le voir si vous me suivez sur Instagram, j'ai pu participer au Salon du livre de Limoges : Lire à Limoges.
J'ai donc eu la chance de rencontrer la fabuleuse (oui, parce qu'elle l'ai vraiment), Marie Vareille ! C'est une jeune femme souriante que j'ai vue débarquer sur le stand, une petite valise et un joli babybump. Juste sortie du bus des auteurs parisiens, avec une énergie débordante et un sourire éclatant. Elle était attendue par de nombreux fans, adepte de Lire à Limoges, certains l'avaient déjà rencontrée l'an passé. C'est après presque deux heures et demi de dédicaces, presque non-stop qu'elle a pu prendre un peu de repos. 
Le matin même j'avais pris le temps de m'acheter deux de ses livres pour pouvoir me les faire dédicacer. Dont Je peux très bien me passer de toi.





Après une semaine complète de travail, enchaînant des heures tardives avec mon service civique et le salon, j'avais grand besoin de prendre l'air. C'est donc avec mon livre sous le bras, quelques affaires et ma petite Twingo que je suis partie pour Meschers. 

Ce détail a son importance ! Puisque pour aller à Meschers, de Limoges, il faut traverser des champs de vignes à perte de vue. 
Revenons à nos moutons. 
J'ai pu découvrir la petite vie étonnante de Chloé et Constance sur les bords de l'estuaire de la Gironde. 
J'avoue que j'avais une certaine appréhension, j'avais tellement adoré l'auteure que si son livre avait été creux, j'aurais été déçue.

Un pacte entre copines, un exil, un nouveau départ... jusqu'où iront-elles ?
Chloé, 28 ans et parisienne jusqu'au bout des ongles, enchaîne les histoires d'amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s'exiler en pleine campagne avec l'interdiction d’approcher un homme pendant six mois et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s'engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entraînera les deux amies bien plus loin que prévu... Réussiront-elles à tenir leur engagement ?






J'ai finalement adoré. Marie nous emmène dans ses bagages à la découverte de deux jeunes femmes aussi différentes qu'étonnantes. Je me suis retrouvée en elles, les questions qu'elles se posent, la peur de ne pas être assez bien, ou encore l'envie de tout changer. Je me suis retrouvée dans Chloé par sa "fausse assurance", l'idée que malgré tout elle ait besoin de Guillaume, que malgré tout elle ait peur d'être seule. Mais je me suis également reconnue dans le personnage de Constance, avec cette envie de lire, avec adoration, cette folie, atypique et attachante. Bref, deux nanas exceptionnelles. 

J'ai ri avec elles, souri en réalisant nos similarités, eu les larmes aux yeux face à la détresse de la perte d'un être important, et eu de nouveau un sourire satisfait et plein d'espoir en refermant le livre.
C'est une fin étonnante, même si malgré tout, en ce qui concerne Chloé, mon instinct se doutait de cette fin. Je vous en dirais pas plus.


En suivant Chloé dans les vignes de Marinzac ont découvre que finalement l'amour n'est souvent pas là où on l'attend, que parfois il faut prendre le risque de tout perdre pour être heureuse. Personnellement j'imagine la petite ville de Marinzac, petit bled du sud-ouest, non loin de l'estuaire de la Gironde, peut être un peu comme la petite ville d'Archiac que j'ai pu traverser en voiture. Lors de mon retour sous un soleil printanier, j'observais les grandes bâtisses qui surplombaient les vignes, m'imaginant y voir l'ombre de Vincent ou la bonne humeur de Tonton Gonz. 



Une parfaite petite lecture pour un retour au calme.  

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Etoile, Alan Mets

Vous connaissez tous la fameuse maison d'édition L'école des loisirs. Nous avons tous eu notre enfance bercée par Claude Ponti, les ouroulbouloucks ou encore Les trois brigands.  Je vous avouerai que grâce à mon service civique je replonge avec plaisir dans la littérature jeunesse et j'ai redécouvert Etoile de Alan Mets. Ce livre est magnifique, entre douceur et délicatesse avec une pointe de musicalité. C'est une amie qui me l'a fait redécouvrir. Et c'est sûrement devenu mon petit coup de coeur. Un jour, Etoile, le petit clown, est chassé de son cirque. Le directeur ne lui laisse même pas le temps d'embrasser ses amis. Etoile part pour la ville, avec sa minitrompette, mais là, personne n'a de travail pour un clown aussi petit. Heureusement, il finit par rencontrer un chien à l'âme artiste, qui s'appelle Nouréyef... Comment être un petit clown avec une petite trompette, seul dans une ville et au chômage ? Tellement d'amour, t

Sophie Van der Linden – Lire l’album - aux éditions l’Atelier du poisson soluble.

Je voulais vous parler un peu de ma formation, mais plus particulièrement de mon mémoire. Puis je me suis dit, pourquoi ne pas commencer par LE livre qui me permet d'avancer au fur et à mesure. Lire l'album de Sophie Van Der Linden. Voici un livre utile pour tous ! Si vous avez besoin de renseignements, si vous voulez en savoir plus après une formation ou si vous souhaitez simplement en apprendre plus sur les albums pour enfants. Cet ouvrage nous permet de comprendre l’évolution de l’album. Des origines, par la gravure sur bois, de la mise en association des textes et des images pour parvenir à créer un ouvrage destiné aux enfants. Finalement on réalise que les images n’arrivent que plus tardivement, avec au fur et à mesure du XIXème siècle des illustrations hors texte. Au fur et à mesure des techniques, on arrive à des textes et images proche de ce que l’on peut croiser aujourd’hui. Cet ouvrage n’apporte pas seulement des réponses sur l’évolution des albums. Il

Nous les menteurs - E. Lockart

Ouiiiiii ! Je reviens enfin après une période de pause. Je vais revenir pour de bon ! :) Une famille belle et distinguée. Une île privée. Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé. Un groupe de quatre adolescents - les Menteurs - dont l'amitié sera destructrice. Une révolution. Un accident. Un secret. Mensonges sur mensonges. Le grand amour. La vérité. C omment vous faire ressentir l'émotion que contient ce roman. Je ne sais pas, mais j'espère réussir à vous transmettre. Ce roman est bien évidement mon troisième coup de cœur. Ce roman m'a totalement bouleversée. Je l'ai lu d'une traite, sans pouvoir m'arrêter. C'est un roman fait comme de la dentelle, délicat, beau, tout en étant dur comme de la pierre.  Cadence est une jeune fille qui a eu un accident, ça nous le savons. Ce que nous ignorons c'est ce qu'il c'est réellement passé. Et ça, nous allons le comprendre et le vivre en même temps qu'ell