Accéder au contenu principal

Ces jours qui disparaissent - Timothé LeBoucher

Il est rare que je vous parle de BD, mais pour ce retour de vacances et pendants que d'autres se prélassent en bord de mer ou crapahutent dans les montagnes, d'autres sont au travail. Et c'est une lecture qu'il est impossible de lâcher, amateur de bande dessinée ou non, celle ci est un véritable roman graphique qui nous laisse pleins de questions. L'auteur que j'ai pu rencontrer lors du salon de Limoges est vraiment très gentil, dans la folie du salon il a quand même pris le temps de me demander si je voulais être libraire et ce que je faisais dans ma vie. C'est en plus de ça un plaisir pour les yeux (oupssss).



On découvre Lubin Maréchal, blond, les cheveux long, beau et athlétique. Équilibriste et caissier à ses heures perdues, il fait une chute lors d'une représentation et le lendemain, il ne se réveil pas et loupe un premier jour de sa vie. Puis petit à petit, Lubin comprend qu'il ne s'agit pas simplement de réveils loupés, non, tout les deux jours, il perd la mémoire. Et sa vie bascule rapidement. Ne sachant plus quoi faire, ne pouvant plus être lui même. Devenant quelqu'un d'autre la moitié d'une temps, puis de plus en plus.



Graphiquement les dessins sont surprenant. Des trais fins et très réalistes, avec des couleurs douces tirant presque sur le pastel avec quelques pointes vives tel la chevelure rouge de Tamara lui donnant des airs d'Ariel. Derrière ça on retrouve plusieurs thématiques importante dans notre société actuelle. Outre la question du temps qui passe, on retrouve la question des relations humaines, notamment celle de Lubin et de son double qui semble être totalement son opposé. Mais également la question de l'amour, de savoir ce qui finalement fait que l'on aime, est ce la physique, la personne en elle même on son caractère. Un livre qui nous laisse pleins de questionnements. Idéal pour les adolescents.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Etoile, Alan Mets

Vous connaissez tous la fameuse maison d'édition L'école des loisirs. Nous avons tous eu notre enfance bercée par Claude Ponti, les ouroulbouloucks ou encore Les trois brigands.  Je vous avouerai que grâce à mon service civique je replonge avec plaisir dans la littérature jeunesse et j'ai redécouvert Etoile de Alan Mets. Ce livre est magnifique, entre douceur et délicatesse avec une pointe de musicalité. C'est une amie qui me l'a fait redécouvrir. Et c'est sûrement devenu mon petit coup de coeur. Un jour, Etoile, le petit clown, est chassé de son cirque. Le directeur ne lui laisse même pas le temps d'embrasser ses amis. Etoile part pour la ville, avec sa minitrompette, mais là, personne n'a de travail pour un clown aussi petit. Heureusement, il finit par rencontrer un chien à l'âme artiste, qui s'appelle Nouréyef... Comment être un petit clown avec une petite trompette, seul dans une ville et au chômage ? Tellement d'amour, t

Sophie Van der Linden – Lire l’album - aux éditions l’Atelier du poisson soluble.

Je voulais vous parler un peu de ma formation, mais plus particulièrement de mon mémoire. Puis je me suis dit, pourquoi ne pas commencer par LE livre qui me permet d'avancer au fur et à mesure. Lire l'album de Sophie Van Der Linden. Voici un livre utile pour tous ! Si vous avez besoin de renseignements, si vous voulez en savoir plus après une formation ou si vous souhaitez simplement en apprendre plus sur les albums pour enfants. Cet ouvrage nous permet de comprendre l’évolution de l’album. Des origines, par la gravure sur bois, de la mise en association des textes et des images pour parvenir à créer un ouvrage destiné aux enfants. Finalement on réalise que les images n’arrivent que plus tardivement, avec au fur et à mesure du XIXème siècle des illustrations hors texte. Au fur et à mesure des techniques, on arrive à des textes et images proche de ce que l’on peut croiser aujourd’hui. Cet ouvrage n’apporte pas seulement des réponses sur l’évolution des albums. Il

Nous les menteurs - E. Lockart

Ouiiiiii ! Je reviens enfin après une période de pause. Je vais revenir pour de bon ! :) Une famille belle et distinguée. Une île privée. Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé. Un groupe de quatre adolescents - les Menteurs - dont l'amitié sera destructrice. Une révolution. Un accident. Un secret. Mensonges sur mensonges. Le grand amour. La vérité. C omment vous faire ressentir l'émotion que contient ce roman. Je ne sais pas, mais j'espère réussir à vous transmettre. Ce roman est bien évidement mon troisième coup de cœur. Ce roman m'a totalement bouleversée. Je l'ai lu d'une traite, sans pouvoir m'arrêter. C'est un roman fait comme de la dentelle, délicat, beau, tout en étant dur comme de la pierre.  Cadence est une jeune fille qui a eu un accident, ça nous le savons. Ce que nous ignorons c'est ce qu'il c'est réellement passé. Et ça, nous allons le comprendre et le vivre en même temps qu'ell